Pour célébrer leur deux ans de coopération, l'Université Libre de Bruxelles et l'Institut Confucius ont organisé des festivités

 

Le 4 Mai s'est tenu la célébration des deux ans de coopération entre l'Institut Confucius et l'ULB auquel près de 60 personnes ont participé. Le recteur de l'ULB Yvon Englert, son prédécesseur Didier Viver ainsi que la nouvelle déléguée aux affaires étrangère Judith Le Maire, les Doyens et bien d'autres sont venus au rendez-vous.

Côté Chine, Li Jianmin chargé de la mission chinoise bilatérale auprès de l'UE, ainsi que Zheng Baoguo, Conseiller du Département de l'éducation de l'Ambassade, ont également participé aux festivités. Yuan Xiaoyi, doyenne de la Faculté des Langues Étrangères de l'Université normale de Chine orientale, sa délégation, ainsi que les présidents des six Instituts Confucius en Belgique étaient tous présents.

Le Recteur Yvon Englert, a donné un premier discours à l'assemblée. Il a expliqué que l'Institut Confucius à Bruxelles a été créé il y a deux ans seulement et que déjà de nombreuses activités culturelles et académiques liées à la Chine avaient été organisées. Chaque semestre, près de deux cents étudiants en sciences humaines, en économie et en sciences viennent apprendre le chinois, dans un but professionnel ou personnel. En même temps, apprendre le chinois permet aux étudiants de connaître une autre culture tout en s'amusant. L'Institut Confucius a donc un bilan très positif depuis sa création. L'ULB est reconnaissant envers l'équipe sino-belge qui est énergique et déterminée. Ce 4 mai, est également l’anniversaire du 4 Mai 1919 qui a marqué le début d'une nouvelle ère en Chine, tel l'époque des Lumières en Europe.

L'ULB est très heureux de célébrer cette journée si spéciale. Le développement de l'Institut Confucius au cours des deux dernières années n'est qu'un début et nous nous attendons à un encore plus grand développement des activités de coopération à l'avenir.

 

Zheng Baoguo a également prononcé un discours chaleureux et a félicité l'Institut Confucius pour ses réalisations remarquables de ces deux dernières années. Tout cela étant le fruit des efforts conjoints des deux directeurs belge et chinois ainsi que des enseignants, et grâce au soutien de l'ULB et de l'ECNU.

 

Le jeune Institut Confucius souhaite s'impliquer plus activement dans le développement de l'ULB ainsi que promouvoir la coopération entre cette université et les universités chinoises.

C'est le 8 juin 2016 que l'Institut Confucius de l'Université Libre de Bruxelles a ouvert ses portes. Le début de l'année s'est très bien déroulé sous la direction du Conseil de l'Institut Confucius, et ce grâce aux efforts concertés de toutes les partis, de plus l'enseignement du chinois et diverses culturelles se sont développées rapidement. La série de projets de traduction littéraire chinoise et de conférences sur la philosophie chinoise, les salons sur l'enseignement en langue chinoise, les ateliers franco-chinois de jeunes traducteurs ont progressivement constitué les projets de spécialisation de l'Institut Confucius.