Cours de Taiji à l’Institut Confucius de l’ULB

févr 23, 2017

Ce 17 février, le cours de Taiji à l’Institut Confucius de l’ULB a accueilli 15 participants. Le cours fut donné par mr. Sing Tran, instructeur international certifié par l'Etat de Chine.

Ce 17 février, le cours de Taiji à l’Institut Confucius de l’ULB a accueilli 15 participants. Le cours fut donné par mr. Sing Tran, instructeur international certifié par l'Etat de Chine, dont vous trouverez la présentation ci-dessous.

 

Le Taiji est considéré comme un trésor parmi les différentes disciplines du kung fu au sein de la culture chinoise. On peut y découvrir la philosophie taoiste, l’harmonie du yin et du yang, la médecine chinoise et l’art du combat. Cette discipline vous aidera à vous maintenir en bonne santé au travers d’une pratique sportive. Si vous êtes intéressé par cette discipline, nous acceptons les inscriptions. 

 

Ce cours a lieu chaque vendredi de 18h à 19h30, nous vous attendons dans la salle 2.116 du batiment E2.

 

 

Présentation de l’instructeur :

 

“Mr. Sing Tran est issu d’une famille d’artistes martiaux. A 28 ans, alors qu’il revenait d’un stage à l’Université des Arts Martiaux de Pékin, il fut sollicité par un groupe de pratiquants de Tai Chi en quête des origines de cet art.  Au cours de son voyage à Pékin, Sing servit non seulement d’interprète, mais il dû réaliser les mouvements, suivant les instructions de son Maître Men Huifeng. Au fil des traductions de son enseignement, il comprit que ce système de combat ancestral était mixé avec la philosophie du Taoïsme, la médecine traditionnelle chinoise et le Qi Gong. Il reçut également l’enseignement de Maître Kan Guixiang, l’épouse de Men Huifeng, experte en Tai Chi de style Chen. La Philosophie de Sing Tran n’est pas de suivre la lignée d’un seul Maître, mais de développer sa propre culture.

 

Toujours à la recherche de l'excellence, il participe à de nombreuses compétitions et multiplie les titres de Champion. Il est hautement apprécié comme Maître d'arts martiaux pour son ouverture d'esprit, sa gentillesse et sa vision moderne de la transmission. Son enseignement, simple et efficace, allie une vraie connaissance des arts martiaux traditionnels avec un enseignement moderne à la portée de tous. On peut dire que Sing Tran a réussi avec brio le grand écart entre la culture traditionnelle chinoise et l'esprit occidental.”